Ener’Coral

Financez l'action

Financement actuel :

Ener’Coral, une approche écologique et durable pour la sensibilisation et la conservation des coraux

Le projet Ener’Coral

Guillaume, Arthur et Yassine avaient pour projet de réaliser une année de césure pour réaliser un projet lié à l’environnement qui est une cause importante à leurs yeux.

Après plusieurs recherches, ils se sont intéressés aux travaux menés par l’association Coral Guardian et sont entrés en relation avec Martin COLOGNOLI, cofondateur de l’association.

De ces échanges, ont émergés deux sous projets :

  • Reportage en Australie

L’Australie est actuellement touchée par un blanchissement important des coraux.

L’impact de la relance des usines de charbon par le gouvernement australien contredit l’économie touristique liée à la Grande barrière de corail. En effet, la construction de nouvelles centrales à charbon destinées à l’exportation engendrera nécessairement la construction de nouveaux ports et voies maritimes détruisant par dragage les coraux.

Pour mettre en lumière ce phénomène, ils réaliseront un reportage documentaire pour l’association Coral Guardian sur la côte Est Australienne, de Brisbane à Cairns durant 40 jours. Ce reportage aura pour objectif de sensibiliser le grand public sur l’importance des coraux, maillon essentiel de l’écosystème marin qui absorbe 50% du CO2 chaque année. Pour eux, le secteur de l’énergétique est primordial pour le développement des populations mais celui-ci doit être plus respectueux de l’environnement car 40% des coraux ont déjà disparu depuis 30ans. Ce reportage mettra en avant les solutions à ce problème tel que le développement des énergies renouvelables et des algocarburants.

Pour cela, ils iront à la rencontre de citoyens australiens, centres de plongée, membres d’associations de protection des coraux, professeurs d’Universités, pêcheurs, océanographes.

De plus, il s’agira de trouver de nouveaux contacts pour Coral Guardian afin de développer de nouveau projet et le programme de recherche qu’ils vont mettre en place avec le projet Ener’Coral.

Coral growing underwater at the Great Barrier Reef in Australia.

 

  • Ener’Coral : Energy for Coral ecosystem

Ce projet consiste à installer un micro-réseau électrique dont l’énergie sera produite par des panneaux solaires pour alimenter une salle déjà existante en collaboration avec les autorités locales en Indonésie. Ce micro-réseau électrique permettra de développer : un programme de sensibilisation et de formation autour des coraux pour les populations locales et le grand public ; ainsi qu’un programme scientifique de terrain permettant de mieux comprendre les récifs coralliens afin de les protéger du réchauffement climatique et des pollutions locales ou globales. Pour cela, ils souhaitent installer une caméra sous-marine, des capteurs. La vidéo de la caméra et les données des capteurs seront disponibles sur le site internet de l’association. L’installation électrique alimentera également de l’éclairage et un support visuel pour former les pêcheurs à une pêche durable et à la biologie marine. Des enfants d’écoles alentours viendront également pour être sensibilisés à ce sujet.

Après l’étude technique, ils réaliseront toutes les étapes du choix des matériels au montage des installations électriques. Ils s’appuieront sur le rapport technique effectué par Guillaume lors de son stage de deuxième année, réalisé de Juin à Juillet 2016.

L’association Coral Guardian

Coral Guardian est une organisation française de solidarité internationale à but non-lucratif qui a pour vocation la conservation des écosystèmes coralliens, la sensibilisation du plus grand nombre, la recherche scientifique et la valorisation des écosystèmes marins. Elle a pour objectif de promouvoir des approches innovantes de conservation marine et d’encourager des modèles de développement durable en déployant de multiples angles d’actions.

5 étapes

L’action est de plus en plus reconnue en France. Elle a notamment participé à la COP21 et a été à l’initiative d’un amendement, voté favorablement à l’assemblée nationale visant à interdire le dragage des coraux.

Coral Guardian œuvre également en Indonésie, près du parc national du Komodo. L’association travaille notamment sur l’île de Palau Hatamtin et les îles alentours dont Seraya Kecil où sera installé le projet Ener’Coral. Cette île a été touchée dans le passé par la pêche à la dynamite, engendrant la mort du récif corallien autour de l’île. Les populations locales souffrant du manque de poissons, travaillent maintenant depuis 3 ans avec l’association pour recréer un récif corallien dont les résultats sont déjà très bons. L’objectif de ce récif est d’impliquer les populations locales afin de les sensibiliser aux coraux puisqu’ils observent par leur propre yeux la pousse du corail et l’augmentation du nombre de poisson sur ce récif transplanté.

Coral-Guardian-Equipe_Web©Coral Guardian

L’équipe

L’équipe est composée de 3 étudiants de Grenoble INP – Ense³ :

  • Guillaume Chazot
  • Arthur Jourdin
  • Yassine Tajja

Afin de mettre en pratique et consolider les connaissances acquises pendant leur formation à Ense³ en filière Ingénierie de l’Energie Electrique (IEE) et Système Energétique et Marché (SEM), ils ont décidé d’effectuer un projet commun en collaboration avec l’association Coral Guardian. Martin Colognoli, co-fondateur de Coral Guardian, les accompagne tout au long du projet (suivi et encadrement).

Fort de leur expérience dans le milieu associatif étudiant, ils ont développé des compétences transverses qu’ils mettront en œuvre pour mener à bien ce projet environnemental et de solidarité internationale.

Ener'Coral-Equipe-projet_web©Coral Guardian

Les soutenir

Ils ont notamment créé un site internet qui comporte la description de leur projet ainsi que l’explication technique de la conception du projet. Au fur à mesure de l’avancement, ils mettront à jour un journal de bord pour le reportage en Australie et les explications/photos de l’installation en Indonésie.

Depuis février, ils recherchent des soutiens auprès des entreprises pour réaliser le projet Ener’Coral et ont récolté presque de la moitié du budget du projet Ener’Coral !

Ils cherchent principalement deux types de dons :

Dons en numéraire, c’est-à-dire les dons financiers.

Dons en nature : c’est-à-dire les dons de marchandises (détail page précédente de ce que nous avons réellement besoin).

Il faut savoir qu’une partie des dons engendreront une réduction fiscale de vos impôts. Ils s’engagent à vous expliquer les démarches à suivre pour cette déduction d’impôts. Le montant total de la déduction dépend de la nature du donneur et du montant donné.

Les suivre tout au long de l’aventure

Leur site web, c’est ici

icone-Tweetericone-Facebook

Les contacter : Contact@enercoral.com

Partenaire(s)

Ener’Coral en video

Fondation Partenariale Grenoble INP

46 avenue Félix Viallet

38031 Grenoble Cedex 1 - France

Tel +33(0) 4 76 57 49 50

Contact

RESTONS CONNECTÉS, SUIVEZ-NOUS

Facebook Linkedin Viadeo Viadeo Viadeo