Robo’ethics

Robo’ethics, une chaire qui consacre ses recherches à la robotique de service aux personnes.

Innovation et éthique sont les deux piliers de la mission que se fixe cette chaire en encadrant la recherche technologique par les méthodes scientifiques plaçant l’homme au cœur d’une industrie émergente. Une thématique pleine d’enjeux (et de risques) dans un écosystème en construction.

 

RobotEthics_E06

La robotique de service : une technologie pour un défi sociétal majeur

La robotique de service occupe une place singulière au sein de l’économie numérique. Les robots mobiles autonomes capables de comportements actifs vont être de plus en plus présents dans notre quotidien. Ils sont dotés de formes d’intelligences ou d’interactions qui questionnent forcément sur le rapport entre l’homme et la machine. Le robot autonome répare ou augmente la réalité sociale de l’humain. Au-delà du service, il peut même devenir un « compagnon » avec les bienfaits et risques induits ! Dans cet avenir en train de s’écrire, technologie et éthique ne peuvent être dissociées.

SOIREE Fondation Grenoble INP 2015 © PIERRE JAYET-35

La chaire Robo’ethics propose d’associer vision académique et vision industrielle. Innovation et éthique sont les deux piliers de la mission que se fixe cette chaire en encadrant la recherche technologique par les méthodes scientifiques plaçant l’homme au cœur d’une industrie émergente. S’appuyant sur les plateformes d’expérimentation du Laboratoire d’Informatique de Grenoble (LIG), la recherche de solutions robotiques pour la santé, par exemple en silver économie, impliquera les élèves ingénieurs, les chercheurs et les industriels.

Cette chaire est portée par un industriel, Ramesh Caussy, Fondateur et Président de Partnering Robotics et créateur du robot purificateur d’air DIYA ONE.

«Partnering Robotics incarne la diversité en entreprise. J’ai travaillé dans des grands groupes, dans des secteurs très porteurs en termes d’innovation. Pour réaliser mon rêve – créer un robot – je voulais m’entourer de talents d’horizons variés, hommes et femmes avec un système de pensée différent, qui ne soit pas bridé par des expériences passées. Depuis 2007, chaque année, de nouveaux collaborateurs nous rejoignent. C’est une aventure – et jusqu’ici – une réussite collective !», Ramesh Caussy

La Formation

Grenoble INP-Ensimag

École de Grenoble INP, l’Ensimag est leader dans la formation des ingénieurs du numérique en France par sa longue tradition de double compétence mathématique et informatique. Premier diplôme d’ingénieurs en informatique créé en France, elle forme depuis des années, en collaboration avec ses partenaires académiques (l’UGA, le CNRS et Inria) les ingénieurs et les cadres dans l’acquisition, la production, la gestion, la transformation le stockage et le traitement de l’information.
Réseaux, internet des objets, masse de données et algorithmes sont la colonne vertébrale de la société du savoir et de l’information.
Par la maîtrise des fondamentaux, les ingénieurs Ensimag contribuent aux évolutions technologiques dans tous les secteurs de l’économie. Omniprésents dans les moyens de transport, les outils industriels, les dispositifs médicaux et les systèmes décisionnels, les objets numériques et les services qui y sont associés révolutionnent notre quotidien et le monde de l’entreprise.
Tous nos enseignements sont en phase avec les nouvelles orientations de l’économie et des métiers où l’homme et l’entreprise sont au centre des applications.
Au cœur de la 2e région universitaire et scientifique de France l’implication de nos enseignants-chercheurs dans les grands laboratoires présents sur le site, plonge nos étudiants dans un creuset d’innovation technologique compétitif. Leur créativité et leur expérience sont mises au service du développement des entreprises qui jouent un rôle moteur dans la progression et le développement de nos formations.
Ces croisements forment une richesse qui permet à nos ingénieurs d’appréhender la complexité technologique croissante et d’imaginer les modèles numériques de demain.

La Recherche

Le laboratoire LIG

Le Laboratoire d’Informatique de Grenoble (LIG) rassemble près de 500 chercheurs, enseignants-chercheurs, doctorants et personnels en support à la recherche. Ils relèvent des différents organismes et sont répartis sur les deux sites du LIG : le campus de Grenoble et Montbonnot.
L’ambition du LIG est de s’appuyer sur la complémentarité et la qualité reconnue de ses 24 équipes de recherche pour contribuer au développement des aspects fondamentaux de l’informatique (modèles, langages, méthodes, algorithmes) et pour développer une synergie entre les défis conceptuels, technologiques et sociétaux associés à cette discipline.
La diversité et la dynamicité des données, des services, des dispositifs d’interaction et des contextes d’usage imposent l’évolution des systèmes et des logiciels pour en garantir des propriétés essentielles telles que leur fiabilité, leur performance, leur autonomie et leur adaptabilité. Relever ces défis trouve une résonance dans les cinq axes thématiques de recherche explorés au LIG :
– Génie des Logiciels et des Systèmes d’Information
– Méthodes Formelles, Modèles et Langages
– Systèmes Interactifs et Cognitifs
– Systèmes Répartis, Calcul Parallèle et Réseaux
– Traitement de Données et de Connaissances à Grande Echelle.
Le LIG se veut un laboratoire centré sur les fondements et le développement des sciences informatiques, tout en veillant à une ouverture ambitieuse sur la société pour en accompagner les nouveaux défis.

S’engager dans la Chaire Robo’ethics permettra au LIG de continuer à explorer et de renforcer un aspect fondamental de la robotique, à savoir le lien entre humains et robots. Les recherches menées par le LIG dans ce domaine, appelé robotique sociale, impliquent plusieurs équipes et des compétences variées, allant de l’informatique aux sciences humaines en passant par les sciences cognitives, qui seront un atout important pour la réussite de ce projet. Les défis scientifiques, pédagogiques et sociétaux relevés par la Chaire s’inscrivent dans les principes et les valeurs des méthodologies d’expérimentation écologiques développés et portés par les plateformes Domus & FabMSTIC du LIG, en collaboration avec l’Equipex Amiqual4Home.

La co-construction et la responsabilité partagée des idées scientifiques, des innovations et des risques et enjeux sociétaux engagent les acteurs académiques, industriels et sociétaux de cette Chaire dans leur devoir éthique.

Partenaire(s)

En 2007, Ramesh Caussy créé Partnering Robotics. Convaincu par les vertus du «share to win», il choisit de s’entourer de compétences variées issues des TIC, de l’électronique, de l’IA et de l’impression numérique.

« Beaucoup de chercheurs dans le champ des sciences cognitives travaillent ces questions. Des anthropologues, des psychologues, des sociologues, des neuroscientifiques, etc. Ils ont besoin de se parler, pour parvenir à produire quelques éléments de réponse. » Ramesh Caussy

Aujourd’hui, Partnering Robotics compte 30 talents, chercheurs, ingénieurs, business développeurs. Riches de leurs expériences au sein de larges équipes internationales et de «task forces», dans des domaines ultra concurrentiels, tels que l’informatique, ces 30 collaborateurs dont 10 femmes sont aujourd’hui réunis autour du pari audacieux d’une technologie 100% française, au service du bienêtre et de l’efficacité énergétique.

Robo’ethics en video

Titulaire(s) de la chaire

Ramesh Caussy

Fondateur et Président, Titulaire de chaire

Partnering Robotics

Actualités liées à Robo’ethics

Fondation Partenariale Grenoble INP

46 avenue Félix Viallet

38031 Grenoble Cedex 1 - France

Tel +33(0) 4 76 57 49 50

Contact

RESTONS CONNECTÉS, SUIVEZ-NOUS

Facebook Linkedin Viadeo Viadeo Viadeo